La sérénité ne peut être atteinte que par un esprit désespéré.

Blaise Cendrars

idées

société

humanités

sciences

être

moteur de recherche

éditorial

agenda

Photo choisie au hasard

lettre d'info

contact

à propos

à l'école du possible

enjeux

connaissances

possible en actes

Imprimer cet article

Addiction

masque  Petit Victor in Ars Industrialis (cité par à l'école du possible) — 07/09/2013

Addiction « se vouer à quelque chose ». L’existence humaine a quelque chose d’addictif dans la mesure ou elle se déploie comme désirs, investissements et amours successifs.

Aujourd’hui elle désigne une forme pathologique du désir, qui marque la régression de celui- ci au stade du besoin et de la compulsion monomaniaque.  Ce type d’addiction est le signe d’un affaiblissement des capacités sublimatoires et symboliques du sujet, et parfaitement en phase avec le stade du capitalisme actuel.

L’hyperconsommation actuelle engage la population toute entière, en captant l’énergie libidinale des consommateurs très tôt pour engendrer accoutumance et dégoût, ce qui tend à interdire la sublimation des pulsions.  Cela touche tout le monde, pas que les drogués.

Commentaire(s)